Ca y est, nous partons pour le Marathon des Sables !

MARATHON-DES-SABLES-LOGOCes derniers jours, notre merveilleux programme d’entraînement au feeling s’est achevé par l’Ecotrail de Paris 80k. L’épreuve nous a permis de tester le physique, le mental, l’équipement en avance de phase sur une épreuve de durée. Bien heureusement, ce test à été validé avec succès. Nous comptons sur nos quelques résidus de courbatures pour disparaître d’ici demain.

Les préparatifs ce sont enchaînés également. D’une part, l’obligatoire :

  • Tests médicaux
  • Matériel obligatoire
  • Achat de l’alimentation lyophilisée, comptage des calories, optimisation du conditionnement

D’autre part, l’indispensable :

  • Conseils de coureurs et blogueurs ayant participé à l’épreuve
  • Autres petites astuces qui sauvent la vie
  • Conseils de maman Elisabeth

 

Un mot sur notre préparation spécifique

Feeling

 

Quelques mots supplémentaires …

Les mois précédant l’épreuve, nous nous sommes concoctés un petit entrainement classique à allure feeling sur bitume principalement. Aucun rapport avec l’épreuve direz-vous. Vous êtes dans le vrai.

La fréquence de ces entraînements a été légèrement ralentie pour la Lapine pour cause de douleurs récalcitrantes au niveau des membres inférieurs, et d’un cardiologue qui diagnostique des périostites.

Le Lapin s’est entraîné souvent, notamment en portant un sac à dos inutilement lourd au quotidien.

Jour J MDS

 

C’est le grand jour !

Nous partons dans quelques heures pour une épreuve qui pourrait être la plus extraordinaires de nos vies. Nous pensons être prêts. Après la montagne, la forêt, le bitume, après la terre, la boue, le verglas, la neige et la pluie … voici enfin le désert qui nous attend enfin !

Nos ressentis à H-5

Un peu de stress je crois. Je ne réalise pas vraiment. Un peu peur du froid la nuit. Un peu d’appréhension à la vue de la petite taille des sacs de nourriture d’une journée. A part ça, je ne demande qu’à en prendre plein la vue. Nous vivrons des moments difficiles, sans aucun doute. Pour ces moments, ce sera l’occasion pour ma Lapine et moi d’être d’un soutien toujours plus précieux l’un pour l’autre.

Je dois être également un peu stressée. J’ai peur qu’on oublie d’emporter quelque chose. Peur également de ne pas réussir à courir. J’ai en effet une petite douleur à la cuisse qui s’est développée peu après l’Ecotrail 80. Peur aussi d’avoir froid la nuit, peur de manquer de sommeil. En revanche, les repas à base de plats lyophilisés et fruits secs, aussi peu appétissants et frugaux soient-ils, ne m’inquiètent pas. Je m’attends à vivre une expérience humaine extraordinaire, à faire plein de jolies rencontres, à découvrir les paysages désertiques. Je m’attends également à beaucoup de souffrance, à beaucoup de soutien aussi de la part de mon Lapin. Ce marathon hors du commun ne peut être qu’inoubliable.

 

A tous ceux qui courent le Marathon de Paris (dédicace particulière à Abidjan, Ali, Atsushi, Djo, Eugénie, Laurent, Marc, Nas, Pierre, Thando), nous vous souhaitons de tout donner, et profiter pleinement de l’épreuve. Au départ de la première étape du Marathon des Sables, nous aurons une pensée pour vous.

Nous tenons à remercier tout particulièrement notre sponsor Othua qui nous offre son soutien pour cette épreuve mythique.

Les Lapins des Sables.

carottes petit

 

Commentaires
  • Dziri dit :

    Vous êtes les meilleurs lapins du monde. Vous allez y arriver c’est certain. Bon courage

  • djodei dit :

    Revenez nous vite avec plein de beaux récits ! Profitez à fond, c’est l’expérience d’une vie !!

  • Chantaki dit :

    Je vous souhaite une merveilleuse aventure les lapins, vivez là à fond, et revenez avec de belles histoires pour nous faire rêver 🙂

    • Emir dit :

      Merci Chantaki ! C’était effectivement une merveilleuse aventure dont nous avons très bien profité ! Nous avons vécu ces 7 jours dans un autre monde comme il se devait. Nous rêvons déjà de nos prochaines aventures 🙂 A très bientôt.

  • fabien dit :

    salut,

    je n’étais pas passé par votre blog depuis un moment (après la saintélyon à vrai dire) et je ne pensais pas vous retrouver déjà sur le marathon des sables !!!
    en tous cas, félicitations pour y être…ce matin (mercredi 9), vous êtes toujours classés donc c’est que ça se passe à peu près bien.
    j’espère que vous irez au bout avec plaisir (hum…)
    A+

    • Emir dit :

      Salut Fabien,

      C’est vrai que nous enchaînons assez vite ! C’était très éprouvant physiquement mais toute c’est aventure, c’est du plaisir à l’état pur (surtout avec le recul à vrai dire !).

      A la prochaine sur un trail !

Réagissez