Test des Fivefingers Treksport Sandals de Vibram

I-Moyenne-2342-vibram-fivefingers-treksport-sandal-w4304-gris-bleu-femme.netAprès avoir testé, approuvé et adopté les FiveFingers dans son modèle Bikila Evo (adaptation très rapide, enchaînement de 3 RP en l’espace de 3 semaines), j’ai décidé de passer à l’étape supérieure : tester les FiveFingers pour l’ultra trail. Je me suis d’ailleurs lancée l’objectif ambitieux de chausser ma nouvelle paire Treksport Sandals à l’Ecotrail de Paris (version 80 km) qui a lieu dans un mois jour pour jour !

Mon choix s’est porté pour la paire Treksport car :

  • je dois l’avouer, la mention « – 50 % » m’a décidée à sauter le pas et faire l’acquisition de ma seconde paire de FiveFingers
  • après avoir effectué quelques recherches sur la toile, les avis des acquéreurs s’avèrent globalement positifs
  • la paire semble adéquate pour le trail : la semelle est dotée de petits crampons
  • le look de la chaussure m’a séduite : l’association du bleu turquoise et du jaune est une réussite

Une fois le colis déballé, je suis ravie. Je trouve la paire à la fois esthétique et féminine. Je me demande si les trous d’aération ont une utilité et si je n’aurai pas froid aux pieds à cause d’eux.

20150221_112319

Dormir en minimalistes, c’est possible !

Je les porte pendant une heure à la maison, les teste même lors d’une sieste ! Une fois déchaussée, je remarque de bonne marques rouges sur le pied. On dirait que les chaussures sont trop serrées.

Je teste pour la première fois cette paire à l’occasion d’une sortie moyenne durée. Avec mon Lapin, nous nous fixons comme objectif un semi-marathon. La nuit approchant, la sortie sera probablement raccourcie.

2015-02-21 18.03.03

Chaussage rapide et efficace !

Le chaussage est rapide. Je commence à avoir l’habitude maintenant !

Premiers constats :

  • les chaussures agrippent bien le sol
  • les renforts sont beaucoup plus rigides que ma paire Bikila Evo
  • je sens à peine les trous d’aération

Arrivés sur les bords de Marne, je me teste sur du terrain humide. Deux secondes auront suffit pour mouiller mes pieds. Toutefois, le point positif est que je ne glisse pas.

Très vite, au 3e km, une ampoule au niveau du talon se fait sentir. On s’arrête, je vérifie que la chaussure a été correctement enfilée. C’est le cas. L’ampoule est déjà percée : c’est douloureux mais supportable. Je sens également que mes orteils souffrent un peu et semblent à l’étroit dans la chaussure.

En revanche, je n’ai pas de frottements au niveau des trous d’aération.

Au fil des kilomètres, la douleur s’atténue petit à petit, jusqu’à ce que je ne sente plus rien.

Les sensations sont excellentes. Depuis que j’ai testé les minimalistes (1re sortie le 27 janvier 2015), la course à pied a pris une dimension nouvelle et a cassé une monotonie qui s’était installée en l’espace de deux ans. Je ne cours plus, je joue, je saute, je prends davantage de plaisir lors de mes sorties. Découvrez ma révélation et le passage de la chaussure dite classique à la chaussure minimaliste dans le compte-rendu Réconciliée avec les 10 km aux foulées de Malakoff.

 

2015-02-21 19.02.02

Minimalistes vs Running classiques

 

Une fois rentrés après 10 km de course, je me déchausse et là, ce n’est pas beau à voir : mon talon est ensanglanté.

J’avais lu un post qui conseillait de prendre une taille de pointure au-dessus. J’avoue ne pas avoir suivi le conseil (c’est idiot je sais, mais le passage du 39 au 40 est difficile psychologiquement) et le regrette un peu.

Bilan provisoire 

 

Points négatifs :

  • le temps d’adaptation
  • les éventuelles blessures
  • les FiveFingers ne conviennent ni aux pieds grecs, ni aux pieds romains

Points positifs :

  • les superbes « sensations de jeu » en FiveFingers, l’adhérence totale au sol
  • le prix attractif : actuellement à 59,00 € sur le site du vieux campeur
  • l’expérience minimaliste qui se vaut d’être testée

Pour le moment, je pense que les chaussures font l’affaire sur du trail. En revanche, un temps d’adaptation est nécessaire si vous souhaitez faire des sorties longues avec… Autant vous dire que j’ai du pain sur la planche pour être prête pour l’Eco-trail !

Un retour d’expérience post Eco-trail sera donc nécessaire avant de me prononcer définitivement sur cette paire.

Alors les amis, seriez-vous tenté par l’expérience minimaliste ?

Carole,

des Lapins Runners.

carottes petit

 

Commentaires
  • laflecheblonde dit :

    Cela m’a toujours attiré mais la phase d’adaptation m’embête et surtout je déteste avoir mal au pieds. Mauvais souvenir de l’armée

    • Carole dit :

      Salut Mike ! La phase d’adaptation diffère selon les coureurs. Elle a été très rapide pour les Bikila Evo. Mais je comprends que le risque d’avoir des ampoules puisse en refroidir plus d’uns 🙂
      A bientôt Mike !

  • Alex dit :

    Coucou Carole,

    J’aimerai me lancer dans l’achat de ma première paire de Five Fingers, mais j’ai un dilemme. Amoureux de randonné, le modèle « Treksport Sandals » paraît comme le choix le plus approprié pour les balades en nature, mais j’aimerai également me (re)mettre au jogging.

    Est-il possible/ pratique de courir éventuellement sur bitume avec une paire de Treksport Sandals ? J’imagine que l’on ressent moins les sensations qu’avec une Bikila Evo, mais finalement la technique en sera préservé et surtout c’est une solution qui me permettrait de me vouer à la course à pied comme à la randonné sans me ruiner avec l’achat de 2 paires d’un coup.

    Qu’en penses-tu ?

    Merci beaucoup, et merci pour votre blog très instructifs les lapins.

  • Carole dit :

    Bonjour Alex,
    je te remercie d’être passé par là.
    Je ne te recommanderai pas le modèle Treksport Sandals car ce modèle me procure ampoules et frottements (j’ai pu le constater sur des sorties postérieures à ce test). Je ne dis pas que ce sera ton cas mais dans le doute, je ne préfère pas t’encourager à orienter ton achat dans ce sens.
    Il est possible de courir sur bitume avec des Treksport Sandals. Les sensations au sol sont au rendez-vous, les douleurs aussi pour ma part !
    Le modèle Bikila Evo, je l’adore mais seulement pour les sorties courtes sur bitume pour faire de la vitesse. Ces chaussures procurent en effet davantage de sensations au sol du fait des semelles extra fines. C’est pourquoi je te les déconseillerais pour les chemins de randonnée.
    En fait, je te conseillerai le modèle Sypridon, idéal pour la randonnée et pour les sorties moyennes-longues (du 15 km à beaucoup plus si affinités). Avec ce modèle, j’ai fait l’Ecotrail de Paris 80, le trail Yonne 110 mais aussi des marathons, des semis et des 15 km.
    Ceci dit, elles pourraient également convenir pour ta reprise du jogging. Il y a moins de sensation au sol que Treksport et Bikila LS certes, mais ça me paraît justement pas mal pour débuter en douceur. 🙂
    Pour info, en termes de sensations au sol, voici comment je vois les choses parmi les différentes paires de VVF que je possède :
    Spyridon < Treksport Sandals < Bikila LS < Bikila Evo N'hésite pas si tu as d'autres questions ! A la prochaine !

    • Alex dit :

      Merci beaucoup pour cette réponse plus que complète et rapide ! Tu m’as définitivement convaincu pour les Spyridon 🙂 Et c’est vrai que pour débuter, ça me paraît très bien également. Très hâte de les recevoir.

      J’ai beaucoup de chance d’être tombé sur votre blog (et votre chaîne youtube par la même occasion), ça va bien me motiver pour ma reprise.

      Encore merci et bonne continuation à vous deux !

      • Carole dit :

        A ton service Alex 🙂 N’hésite pas à me faire un retour d’expérience de tes Spyridon.
        Nous sommes ravis que notre blog et nos vidéos te plaisent.
        Nous avons quelques test de Vibram en cours d’écriture. On postera tout ça un peu plus tard.
        Bonne continuation à toi également et bonne reprise !!
        A très bientôt !

  • Jipi dit :

    Moi, j’ai acheté ses treksports sur vente-privé, avant tout pour les balades. Au visu, elle ne me semble pas adapté au run, comparé à l’aspect des spyridons ou des bikila.

  • Blobby dit :

    J’ai acheté ces VFF il y a quelques mois (j’ai également des KSO Evo, des Bikila Evo, des Spyridon et des Trek Ascent).
    Je dois avouer que je suis un peu déçu par ce modèle, qui, il me semble, n’est plus reconduit: je les trouve beaucoup trop rigides par rapport aux autres modèles VFF que j’ai.
    Remarque: je trouve qu’elles taillent un peu plus grand que les modèles plus récents.

  • Blobby dit :

    Après les avoir laissées dormir un peu dans leur boîte, je les ai ressorties il y a peu, un jour où il faisait un peu plus frais et que mes pseudo huaraches Vivobarefoot étaient un peu trop aérées à mon goût.
    Finalement, même si j’étais initialement un peu déçu, j’ai changé d’avis: la rigidité (pour des VFFs, bien sûr) s’estompe à l’usage et ces chaussures se révèlent assez polyvalentes pour l’été.

Réagissez