Les Lapins prennent des airs de princesses à la Go Sport Running Tour !

tomtomUne semaine après le marathon du Lac du Der, nous faisons notre grand et furtif retour sur les petites distances avant d’entamer notre attendue saison des ultras (100 km entre terre et mer, EDF Cenis tour (77km, 3 900 D+), 6000 D, UT4M (160 km, 10 000 D) et 100 km de Millau). Invités par Tomtom, nous choisissons deux courses différentes : Emir la Royale (15 km), Carole la course des Princesses (8 km).

Je garde en mémoire un très bon souvenir de la course des Princesses où j’avais participé il y a deux ans avec ma grande copine Emira avec qui j’avais énormément ri.

L’objectif de ce matin : décrocher un record (celui de 2013 établi à 40min16), tout en étant déguisée en princesse. Et oui, c’est bien possible ! Compte tenu de mes derniers chronos sur 10 km, je me suis fixée l’objectif très ambitieux de 37min30.

11425818_907166996010868_3770994354865501316_oEmir qui vient de boucler la Royale, revêt sa jolie robe bleue de princesse et me rejoint pour m’accompagner sur ces 8 km, tout en jouant les reporters, muni de la caméra Tomtom Bandit.

11h15 : nous arrivons au niveau du départ et je constate avec effroi la foule immense à remonter avant de se hisser dans un sas. Nous rencontrons pour la première fois Hélène BBlinou avec qui nous échangeons, ainsi que quelques unes de nos lectrices qui nous ont reconnus, malgré l’absence de nos oreilles !

Top départ ! Je démarre sur les chapeaux de roue, et parviens raîdement à remonter ma vague et les précédentes. Je ne sais pas si j’ai commencé trop vite mais toujours est-il que les jambes sont bien lourdes.

J’avais oublié à quel point cette course ressemblait davantage à un trail qu’à une course sur route.

Doubler alors s’avère vraiment un exercice très périlleux compte tenu de l’état du terrain et du niveau très hétérogène des coureuses. Je fais très attention où je mets mes pieds car il y a de nombreux trous.

parcours8kmMes chevilles prennent cher, d’autant plus que je suis en FiveFingers. Je vois mon allure moyenne dégringoler à mon plus grand désespoir.

Je ne reconnais pas du tout le parcours d’il y a deux ans. J’ai l’impression que celui-ci est beaucoup plus technique et bien moins roulant !

A mon grand regret, rares sont les supporters venus nous encourager. Ceci dit, je les comprends. Le parcours qui s’enfonce dans les jardins du château de Versailles n’est pas propice à cela. Emir motive alors les troupes et m’encourage alors que je suis en difficultés. Je n’ai pas de soucis de respiration mais mes jambes ne sont pas du tout dedans. La raison ? Emir suppose que les 32 km de VTT la veille y sont mine de rien pour quelque chose.

Malgré sa blessure, Hippolyte nous retrouve à 500 mètres de l’arrivée, recupère la caméra d’Emir pour nous filmer tous les deux. Merci encore à toi Hippolyte !

Nous terminons en 39min05, c’est mieux qu’il y a deux ans, mais pas tellement comparable du fait que le parcours n’était pas le même. Ce matin, c’était un jour « sans ». Je ferai mieux l’année prochaine ! 😀

Ceci dit, mon classement me remontera le moral par la suite : je finis 34e sur 2 920 au général et 20e de ma catégorie sur 1 816.

diplome Course Princesses

Nous regagnons le stand Tomtom pour retrouver la famille et les copains et profiter des gourmandises mises à diposition : glaces artisanales (je pense avoir goûté à peu près tous les parfums), crêpes et boissons : un vrai régal !

Bravo à tous les finishers du week-end, en particulier à la team Tomtom, Hélène, Fanny, Thando, Lolo the Pirate et Angélique (ambassadrice de l’association L214 à la Course des Héros).

BONUS : la vidéo de la royale !


A très bientôt pour les prochaines aventures et d’ici là, portez vous bien !

Les Lapins Runners.

carottes petit

Commentaires
  • bblinou83 dit :

    Merci de me citer, ça me fait très plaisir. Une sacrée saison vous attends.
    Moi, je suis en mode tranquille jusqu’à septembre.
    Ensuite je me lance dans une préparation pour le semi-marathon de Vincennes.

  • Raphynisher dit :

    Salut Bravo Carole,

    Pas facile d’enchainer tout et d’etre tout le temps au top mais pourtant tu assures à chaque fois que tu passes qqpart ! Je ne connais pas Emira mais serait ravi de la rencontrer et suivre ses aventures à elle parmi les vôtres mdr. Attention qu’elle ne se perde pas en forêt, elle pourrait y laisser des plumes ou trouver un sponsor douteux ^^

    Bisous à tous les deux

    • Emir dit :

      Hello Raphy ! Merci de passer par là, toujours un plaisir de te lire. Emira sort rarement de sa cachette car elle est timide. Ses attributs de type portugais la complexent pas mal.

      Bisous et encore bravo pour votre week-end sportif à Soso et toi !

      PS : Je suis chaud pour démarrer notre prépa 3h10 sur marathon Raphy.

  • Runner Life dit :

    Bravo certes tu es déçu mais tu fait quand même un super chrono. Une fois de plus tu m’impressionne par tes performances. bravo

Réagissez