La Parisienne 2015 : immersion en pays celtiques !

Affiche-2015-LPAAprès la Louis XIV, nous poursuivons notre rentrée sportive avec pour second rendez-vous, LA course ultra populaire chez la gente féminine, j’ai nommé : la Parisienne !

Comme vous le savez certainement, la Parisienne élit chaque année un pays comme thématique (en 2013 : Le Japon, en 2014 : la Californie). Cette année, les pays celtiques sont mis à l’honneur. Anciennement joueuse de tin whistle (flûte irlandaise) et amatrice de musique celtique, je suis tout bonnement ravie ! Il me tarde d’entendre sonner les cornemuses  !

Immersion musicale en pays celtiques :

TinWhistler - Castle Kelly And The Man Of The House     

Pour ma quatrième participation, je cours à nouveau avec ma maman et ma grande soeur. Nous avons la chance d’être aux premières loges pour participer à l’échauffement et assister au discours d’ouverture. Anne Hidalgo nous apprend que le départ de la prochaine édition aura lieu pour la première fois sur la plus belle avenue du monde : les Champs Elysées !

Sur le parcours, les animations musicales ne désemplissent pas ! Toutefois, si l’ambiance musicale sur le village est en accord avec le thème des pays celtiques, ce n’est pas aussi vrai sur le parcours. A titre d’exemples, nous citerons de nombreux groupes de percussions, un orchestre classique et un chœur de gospel.

Au 3e kilomètre, après le ravito, place à l’animation phare de la course : la boîte de nuit dans le souterrain Branly !

Le parcours, nous commençons à le connaître par cœur : 6,7 km en plein ouest de Paris, avec un départ au Pont d’Iena, un passage sur l’avenue du président Wilson, une traversée à mi-parcours sur le pont Bir-Harkeim, pour une arrivée Place Joffre.

L’ambiance est toujours aussi bon enfant et les supporters relativement nombreux malgré la météo défavorable. De nombreuses femmes courent aux couleurs de leur entreprises, quelques unes arborent le t-shirt de la Parisienne et d’autres sont déguisées. Nous nous souviendrons du groupe de fruits qui nous a devancées pendant les 3 premiers kilomètres.

Côté animation partenaire : Variance, l’un des partenaires clés de la Parisienne, enguirlande le kilomètre 1 en y accrochant des sous-vêtements à une corde à linge suspendue au-dessus de nos têtes ! Originale comme idée !

Après 47 minutes de course, nous sommes récompensées de la superbe médaille finisher en forme de trèfle, symbolisant davantage le bon moment passé en famille que l’effort accompli.


Une sympathique course en somme, dont l’organisation est rudement bien rodée. Un rendez-vous annuel qui réunit des femmes de tout niveau, de tout horizon et de tout âge.
Merci à la Parisienne qui fut ma première course en 2012, merci à elle de m’avoir lancée !

La bise à Hélène, aka Le Monde de Linou que nous avons été ravis de retrouver !

Et pour finir, un petit mots de mes deux partenaires de course !

Maman

Maman Lapine

J’apprécie particulièrement l’ambiance bon enfant de la course, on ne se prend pas au sérieux. Quel que soit l’âge, le physique et la condition physique, toutes courent dans la bonne humeur, même sous la pluie !! Les orchestres et les animations le long du parcours ont un effet dynamisant sur la course et j’aime particulièrement le passage dans le sous terrain reconverti pour l’occasion en boîte de nuit.

 

Sabine

Sœur Lapine

Contrairement à ma sœurette, je ne suis absolument pas adepte du running mais malgré tout, quel plaisir de courir cette Parisienne pour la 2ème année consécutive ! Mon objectif est simple : faire la course sans marcher et passer un bon moment entre mère et filles ! Ce qui me plaît : l’ambiance, les supporters, les animations tout le long du parcours, le plaisir de courir dans l’un des plus beaux endroits de Paris, les « encouragements » de Carole (avec le désormais mythique « on est précédés par les légumes du potager, ce qui n’est pas très flatteur !), me prendre pour une star devant la caméra d’Emir, le départ dans le sas VIP, la récompense (et oui, c’est quand même motivant !!) … et le meilleur : franchir la ligne d’arrivée main dans la main avec Carole et maman (alias Raky pour l’occasion!) dont je suis hyper fière !!!!!!!!!!!!!!!! Rendez-vous l’année prochaine sur les Champs Elysées !

La vidéo !

A très bientôt pour les prochaines aventures !

Carole,
Les Lapins Runners
carottes petit

Commentaires
Réagissez