Le Pulse Wireless, des cardio-écouteurs par Jabra !

JabraHello chers amis sportifs ! Aujourd’hui nous introduisons la catégorie News du blog pour vous présenter une technologie encore méconnue, qui nous paraît particulièrement intéressante et prometteuse. Sortons nos casquettes de visionnaires et attaquons nous à un nouveau venu dans le monde de la wearable technology : le Pulse Wireless par Jabra.

Les amis, vous n’êtes certainement pas sans savoir que nous entrons dans l’ère des objets connectés, étroitement liée avec celle de la santé connectée, qui naturellement nous amène au running connecté. Quelques objets ont été durant les précédentes décennies muets, et munies des mêmes fonctions traditionnelles, se mettent aujourd’hui à communiquer entre eux. Votre montre par à votre téléphone, votre pèse personne parle à votre ordinateur, et votre frigo commence tout juste à vous envoyer des mails. Bientôt, la laisse de votre chien inclura un GPS qui vous permettra de repérer sa position via votre montre, et qui en profitera pour vous informer de son état de santé en mesurant son rythme cardiaque. Oui les amis, c’est bien là que nous allons. Mais nous nous égarons ! Cessons les spéculations futuristes et entrons tout de suite dans le sujet du jour : une innovation signée Jabra en collaboration avec Valencell : le Pulse Wireless, ou encore, les écouteurs cardio-fréquencemètre adaptés au running !

 

Encore un capteur optique ?

image004Le concept utilisé par Jabra et Valencell est bien connu : il s’agit d’utiliser la lumière envoyée à travers la peau pour mesurer l’afflux sanguin et en déduire le rythme cardiaque. Pas nouveau me direz vous, et à très juste titre. La lumière est déjà utilisée dans le domaine médical depuis plusieurs décennies et bien plus récemment dans nos montres, bracelets trackeurs d’activité et smartphones embarquant des capteurs intégrés. Vous l’avez compris, ce n’est pas dans la captation optique que réside l’innovation, mais dans l’emplacement de captation et dans le traitement du signal.

 

Captation à l’oreille : une précision inégalée dans un appareil grand public

L’innovation réside dans la manière de capter le signal biométrique et l’interpréter de extrêmement précise. Pour atteindre ce niveau de précision, de nombreuses recherches ont conduit Valencell à la conclusion que l’oreille était l’emplacement idéal pour recueillir le signal. Ainsi, le capteur produit par Valencell et intégré au Pulse Wireless de Jabra est annoncé comme capable de relever des données biométriques à l’oreille avec un niveau de précision très proche d’équipement professionnel de mesure.

Pour le rythme cardiaque, le capteur isole un signal biométrique généré par l’afflux sanguin en atténuant le bruit environnant et le traite numériquement en temps réel pour ensuite transmettre les données à un dispositif tiers, tel qu’un smartphone.

Pour ceux d’entre vous qui ne sont pas fâchées avec la langue de Shakespear les amis, je vous recommande cette excellente vidéo de Valencell, expliquant pourquoi l’oreille est le meilleur emplacement pour capter des signaux biométriques. Allez, si j’ai plus de trois demandes dans les commentaires, je vous la traduis moi-même. Si, je le ferai.

jabraappUne multitude de nouvelles données à portée de main ?

jabraappLa captation à l’oreille permettrait également de relever des informations biométriques à l’effort jusqu’alors telles que la température corporelle, la tension artérielle. Toutes ces informations couplées permettraient de calculer des valeurs précises de calories consommées, ou encore de Vo2max en temps réel. Couplée à une application smartphone, ces données pourraient être interprétées en temps réel pour fournir un coach vocal, s’assurant que vous vous entraînez en fonction de vos objectifs.

Les amis, il semblerait que nous ayons là une avancée certaine dans le domaine de la santé connectée. En effet, cette technologie semble avoir un très fort potentiel, par la miniaturisation de capteurs de données biométriques sous forme d’écouteurs confortables à porter.

 

Le Pulse Wireless, cardio-écouteur de demain ?

Le Pulse Wireless embarque une technologie très prometteuse, est résistant aux chocs et conditions météorologiques extrême, et est couplé à une application smartphone qui semble plutôt mature. Celle-ci est disponible pour iPhone et Android et semble fournir des données précises et intéressantes pour la pratique de la course à pied.

Ceci étant dit, toute innovation arrive systématiquement avec des interrogations ! Mettons de suite notre casquette de conservateur dubitatif et questionnons-nous sur ses limites, pour nous, sportifs.

  • Le casque pèse seulement 16g, mais dépend de votre smartphone pour fonctionner qui lui est « légèrement » (5 fois) plus lourd.
  • Alors que les montres rassemblent le cardiofréquencemètre et les GPS (voire même accéléromètre, altimètre, …), la technologie de captation à l’oreille les dissocie.
  • Compatibilité avec les applications running existantes (Runkeeper, Runtastic, Strava, Endomondo, …) ?
  • Quid de l’interdiction éventuelle de la musique par la fédération française d’athlétisme sur les compétitions officielles ?

L’avenir nous apportera ces réponses mais une chose est certaine les amis, il semble qu’il n’y ait pas de meilleur moyen d’avoir un coach qui vous suive !

Pour vous procurer le Pulse Wireless, il faudra cependant débourser la bagatelle de 199 euros. Et oui, c’est le prix pour être un early adopter !

Et vous les amis, croyez-vous en cette innovation ? Pensez-vous que cet outil sera LE capteur biométrique de référence pour les sportifs ? Votre avis nous intéresse !

Jabra sport Pulse

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

carottes petit

Commentaires
  • ben dit :

    Moi,ça fait bien longtemps que je cours sans écouteurs, je vais devoir continuer à supporter ma ceinture cardio.
    Mais l’avancée technologique est intéressante.
    Merci pour l’info.
    Quid du prix ???

    • Emir dit :

      Hello Ben ! Ravi de te voir ici à nouveau !

      Cet article n’en parle pas mais il y a également les montres et bracelets connectés qui utilisent de plus en plus un technologie au optique au poignet. Il y a également les textiles connectés notamment chez kalenji qui intègrent directement les capteurs thoraciques et évitent de porter une ceinture. En bref, je pense que la ceinture thoracique cardio n’a plus énormément de jours devant elle… L’avenir répondra !

      Merci pour ta remarque, je viens de rajouter le prix dans l’article ! 199 euros « seulement » :p

      A très bientôt Ben ! Demain nous courons à Porto pour aux couleurs de l’IMP 🙂

Réagissez