Sous-vêtements Thuasne Sport, pour nous les hommes.

Seamless

Moi, #OKLM, sans forcer

Hello à tous les amis !

Aujourd’hui Emir est aux commandes et écrit pour nous, les hommes. Ou encore, pour les nombreuses femmes qui aiment les (hommes en) boxers et slips masculins. Sachez les amis que c’est un plaisir pour moi de vous parler de slips, notamment car je n’ai jamais écrit à ce sujet. Trêve de palabres, parlons maintien.

 

Le sport, oui, mais dans le respect du matériel

Les amis que vous soyez coureurs, cyclistes ou tout simplement sportifs, vous connaissez l’importance de disposer d’un bon maintien de votre matériel. J’entends évidemment par ce mot la sensible partie du corps qui a tendance à virevolter et s’irriter lors d’activités sportives (hors activité de reproduction). Pour cela, deux options majeures s’offrent à nous, sportifs :

  • Le boxer conçu pour le sport
  • Le slip conçu pour le sport

Notons que tout sous-vêtement qui n’est pas « conçu pour le sport », n’est pas considéré comme une solution. Si vous avez essayé, vous savez.

 

Parlons bien, parlons Slip de chez Thuasne Sport

 

La marque

Thuasne Sport se lance dans le sous-vêtement de sport pour homme, pour la simple et bonne raison que la marque pense avoir une légitimité dans le domaine. En effet la marque est déjà un acteur majeur du sous-vêtement adapté au domaine médical. A titre d’exemple, la contention est un domaine maîtrisé par Thuasne depuis x années, (x étant supérieur à 20 et veuillez m’excuser pour l’oubli, l’important est de savoir qu’il y a du métier).

Personnellement, j’ai découvert Thuasne Sport par ses manchons de compression que je trouve de très bonne facture et dont je parlerai dans un futur test.

 

Les modèles

J’ai eu l’occasion de tester deux modèles de slips techniques à l’occasion de sorties running intenses. Les modèles :

  • Seamless : met l’accent sur le maintien, l’absence de coutures gênantes et la respirabilité. Plus précisément :
    • Le tissu favorise l’évacuation de la transpiration
    • Pour certains, ce n’est pas LE tissu LE PLUS agréable au contact de la peau (comprenez au contact du paquet), ces derniers vont généralement préférer le coton.
  • Tech Confort : met l’accent sur le confort du tissu et le maintien, moins sur l’aspect sans couture et la respirabilité :
    • Respirabilité inférieure au technique. Implique également une évacuation de la sueur moins efficace.
    • Tissu qui convient mieux, pour certains, en terme de confort au contact du matos.

Visuel slip

Mode opératoire du test

Pour mes tests, j’ai porté les slips avec un cuissard moulant par-dessus, car comme indiqué plus haut, je ne veux pas risquer le phénomène de frottement des cuisses. Ces slips ont été testés en course à pied à l’occasion de séances de fractionné de moins d’une heure.

Le test (enfin) !

Ressenti général : Le Seamless porté avec un cuissard moulant m’offre un très bon maintien et me permet d’oublier complètement mon pack pendant la sortie. En revanche, bien que le maintien soit au rendez-vous avec le Tech Confort, je ressens tout de même les coutures notamment au niveau de l’aine. Je trouve ce dernier de manière générale moins confortable, moins « seconde peau » que le Seamless.

La structure : La coupe est pensée de manière à s’adapter à la morphologie de chacun, et en ce qui me concerne, rien à redire, c’est impeccable. Les ceintures élastiques des deux modèles inspirent vraiment confiance et disposent d’un bon rapport rigidité / élasticité qui me convient.

Il faut noter tout de même que les ceintures du Seamless et du Tech Confort sont différentes :

  • Seamless : n’exerce aucune pression et véritablement « dans la continuité » du slip (même couleur, même tissu, évite une couture imposante),
  • Tech Confort : ceinture plus classique, bien distincte du reste (couture plus marquée), plus ferme et exerçant une légère pression.

Le confort :

  • Douceur et élasticité sont au rendez-vous avec un avantage pour le Seamless.
  • Evacuation de la transpiration est bien meilleure sur le Seamless (et oui, le coton du Tech Confort, bien que technique garde tout de même bien la sueur).

Cependant, autant je suis sensible aux coutures, autant la douceur du tissu m’importe beaucoup moins. A moins que ce soit du papier de verre au contact de mon paquet, ça me conviendra très bien. Etant une acquisition récente, je n’ai pu tester la longévité du produit, mais les coutures et la qualité de la ceinture inspirent confiance.

Moi, en slip Thuasne Sport

bennon

hommeconsolation

[collapse]

L’esthétique : Dans le cas où cela intéresse quelqu’un, je trouve ça réussi côté Tech Sport (Noir / rouge Flashy). Vraiment pas mal pour être stylé même dans les vestiaires. Côté Seamless, on est sur quelque chose de beaucoup plus sobre avec un gris classique.

Ma préférence :

Je suis partisan du tissu technique et donc du Seamless. Je n’éprouve aucun problème à porter du synthétique, qui sèche plus rapidement, et, me concernant, génère moins d’irritations. A l’inverse, je sens davantage les coutures sur le Tech Confort.

Ne serait-ce que visuellement au niveau des finitions, le Seamless se distingue vraiment de la majorité des sous-vêtements de sport que j’ai pu tester :

  • Des coutures très discrètes et très bien finies qui font passer celles de tout autre sous-vêtement pour du bâclage
  • Absence d’étiquette évidemment, contrairement à la majorité des sous-vêtements (dont le Tech Sport)
  • Un ceinture élastique dans la continuité du slip qui tient mais n’exerce pas de pression

seamlessvsconfort seamlessvsconfort2

Le mot de la fin : en bref les amis, vous avez mon Go pour du sous-vêtement Thuasne Sport. Je ne mets pas souvent 25€ dans un slip ou 30 dans un boxer, mais si je veux vraiment de la qualité pour le sport, je saurais que je peux compter sur cette marque.

J’espère que ce test vous a plu les amis et comme toujours je vous invite à tester par vous-même car les conseils (même les meilleurs) sont une chose, mais vérifier s’il vous sont adaptés en est une autre.

Thuasne Sport Seamless

Infos pratiques

Tarif : Vous trouverez le Tech Confort et le Seamless pour 25€ sur I-run ou certainement aussi dans votre boutique préférée. Alors certes ça fait un peu cher le slibard si vous me permettez le terme, mais vous savez comme moi qu’on ne lésine pas avec ces choses-là. Vous noterez que le prix étant le même pour les deux, le modèle à choisir n’est vraiment qu’une question de préférence de chacun quant à ses critères personnels.

Guide des tailles : Pour bien choisir sa taille, le guide des tailles figure sur l’emballage lui-même et se base sur le tour de taille.

Variantes : Thuasne Sport sortira ces mêmes modèles sous forme de boxer en cette fin d’année 2015. Si vous ne savez pas quoi offrir à beau-papa pour Noël, pensez à un petit slip. Côté coloris, il n’y a pour le moment pas le choix.

 

Bonus track

Slip Vs Boxer, le match

Les deux assurent un maintien adapté évitant les mouvements aléatoires du matériel mais présentent chacun avantages et inconvénients. C’est l’heure de l’affrontement ultime : Boxer vs. Slip.

  • Eviter le frottement des cuisses, ce qui est reconnu à l’unanimité comme la pire chose au monde lors d’une course. Boxer 1 – 0 Slip
  • Eviter les irritations au niveau de l’aine où viennent se loger les coutures du slip. Boxer 2 – 0 Slip
  • Eviter les irritations liées au port d’un cuissard moulant par dessus un sous-vêtement. Boxer 2 – 1 Slip

Le grand gagnant est donc le Boxer ! Vous l’aurez compris par cette analyse pas totalement objective : je n’aime pas les slips. Voilà, c’est dit. Ca devient intime sur ce blog.

[collapse]

Les produits utilisés pour ce test m’ont été fournis par Thuasne Sport à titre gratuit. Le contenu de ce test a été rédigé librement et est le fruit de mes convictions.

Les amis nous nous retrouvons très bientôt pour la Saintélyon, pour la troisième fois consécutive !

Emir

carottes petit

Trackbacks Commentaires
  • Philippe « Jahom » a fait le même constat et je partage ton avis. Le seamless est top. Et je n’aime pas trop les slips non plus. Mais pour le coup, là je n’ai éprouvé aucune gène.

    • Emir dit :

      Hello JG !
      Je pense vraiment que le seamless conviendrait au plus grand nombre, enfin surtout ceux qui sont les plus « sensibles » et / ou les moins intenses. Je pense que dans ces deux cas, tu vas rechercher le moins de gêne possible et te tourner vers le seamless.
      J’ai réussi à faire un paragraphe sur ça parce que j’aime bien parler de slip.

      Il sort quand ton test de slibard ?

      A toute JG 🙂

  • reveurdetrail dit :

    C’est bon cet article. ça m’a donné envie d’acheter un bon slip pour aller courir. J’ai testé un Kalenji et je m’y sens bien mais pourquoi pas passer la gamme au-dessus? 😉

    • Emir dit :

      Mdr merci à toi ça me fait plaisir de d’inspirer tes prochains achats de slips ! Honnêtement les Kalenji sont hyper bien et c’est ce que j’utilise intensivement. En rapport qualité prix c’est probablement le meilleur du monde à ce jour.

      Mais c’est comme souvent : lorsque tu montes vraiment en gamme, tu sens la différence de confort. Pour moi, le Thuasne est plus confortable (et aussi 4 à 5 fois plus cher :)).

      A bientôt !

  • Carole dit :

    Cela se voit que Monsieur est un connaisseur :p
    Très drôle ton slip-test. J’irais presque m’en acheter un ! 😀
    Bisous

Réagissez