MUD GUYS, Quel est votre métier ?? The MUD DAY Bretagne avec Volvic

Les billets de course d’obstacle ne font pas partie de nos habitudes. Pour la simple et, j’espère, bonne raison qu’elles s’adressent pour nous à un public jeune adepte de moments ludiques entre amis. Qui dit jeune, dit enclin à utiliser des médias modernes, tels que Youtube, pour visionner une bonne petite vidéo plutôt que de lire un long récit de course. Ceci étant dit, nous souhaitons accompagner la vidéo de ce week-end The MUD DAY Bretagne de ce petit billet illustré, pour ces deux raisons :

  • The MUD DAY est un moment convivial, sportif et agréable entre potes, qui nous place dans la peau d’un soldat. L’ambiance créée par tout un lot de détails, avant, pendant et après lui confère un côté épique qui en fait un moment particulier, celui de ressentir l’égo d’un guerrier sorti victorieux d’une bataille contre lui-même et la nature.
  • Nous avons été invités par Volvic, marque d’eau minérale et nous souhaitons vous parler des moyens mis en œuvre par la marque pour rajeunir son image, et qui me semblent dignes d’intérêt. Rassurez-vous cependant, notre but n’est pas de vous faire lire une publicité. Ceci n’est ni mon rôle, ni ma volonté, et les supports usuels le font déjà très bien.

Sans plus de palabres introductives, attaquons sans tarder nos sujets du jour 😀

article - Le Volcan est en moi forêt

 

 

The MUD DAY, une course d’obstacle dans la peau d’un soldat

The MUD DAY Bretagne est une course d’obstacle (un « Mud Run ») prenant place dans un camp militaire et mettant à disposition un parcours d’entraînement d’élite à quelques milliers de MUD GUYS. Les MUD GUYS ? Des gens comme vous et nous qui ont décidé de se lancer un défi, celui de franchir 22 obstacles répartis sur 13 kilomètres, se mesurer à eux-mêmes dans diverses épreuves requérant force physiques et habileté, prêts à tout donner pour y arriver. Pour atteindre cet objectif, ils devront donner leur énergie et ne pas avoir peur de la … Boue. Cette fameuse Boue qui est partie intégrante du concept The MUD DAY, et présente sur chacun (ou presque) des obstacles. Article - échauffement des MUD GUYSLe fameux cri de guerre répété par l’animateur sur fond musical héroïque (Sébastien, si tu nous lis) en dit long sur la thématique de la course : MUD GUYS, QUEL EST VOTRE METIER ?? « La boue, la boue, LA BOUE !!! » répondent-ils en chœur. Vous l’avez compris, vous êtes un guerrier, et vous aller vous mesurer à vous-même, à la nature, ainsi qu’à la Boue.

 

Élancés sur la course après un discours de départ conçu pour gonfler les MUD GUYS à bloc, ces derniers abordent tour à tour des obstacles allant du classique à l’original et faisant dans tous les cas appel à leur dextérité ou leur force, et évidemment, leur mental : franchissement de poutres, de bassins de boue, de bassins d’eau glacée, ramping, franchissement de lianes, montée à la corde … Contrairement à ce que l’on pourrait penser compte-tenu du thème, le MUD GUY est un type solidaire et non un loup solitaire. Il n’hésite pas à aider son voisin en difficulté à franchir un obstacle et à mettre sa main sous son pied pour lui donner l’impulsion qui fera sa réussite.

Article - Volvic team marécage

 

4 obstacles particuliers ont été désignés pour distinguer l’élite des MUD GUYS, les KING of the MUD. Un MUD GUY franchissant ces 4 obstacles avec succès aura droit à l’arrivée, en plus de sa plaque militaire métallique de finisher, à une plaque dorée, symbole distinctif honorifique. Ces 4 obstacles ? Barres parallèles en montée puis en descente, montée à la corde, franchissement de lianes et franchissement de poutres inclinées.

Alors que certains MUD GUYS viendront pour le chrono, pour d’autres ce sera pour le fun en équipe. Déguisé ou non, le MUD GUY aime rire de la (non) dextérité de ses potes. Il n’a pas peur du ridicule et manie joyeusement l’autodérision, ce qui lui permet de ne se concentrer que sur une chose : s’éclater un passer un moment d’effort dans la joie et la bonne humeur.

Alors oui les amis, The MUD DAY, ça coûte, et à tel point que cela pourrait en refroidir plus d’un. Cela dit, si vous êtes occasionnel des courses d’obstacles, que vous avez les moyens et que vous voulez à coup sûr passer un moment dont vous vous souviendrez, c’est un très bon choix.

 

Parlons communication et marketing du running

Je vous parle assez peu souvent de mon avis sur les aspects marketing et communications des courses et événements auxquels nous prenons part. Je souhaite aujourd’hui sortir un peu des sentiers battus en vous parlant de la démarche de Volvic, qui nous a fait venir sur The MUD DAY Bretagne, accompagné de nos trois gagnants. Dans un souci de transparence, je vous informe que notre partenariat avec Volvic porte sur la création de contenu libre relatif à la course, reflétant mon propre point de vue. Les bases étant posées, lançons-nous.

Nous l’avons vu plus haut, le public de The MUD DAY est plutôt jeune. Des jeunes qui n’ont pas peur de donner du leur, qui ont le goût du challenge. Par « jeune », désignons plutôt, toute personne, peu importe son âge, qui se refuse à prononcer la célèbre phrase « je suis trop vieux pour ces conneries ».

Article - barre parallèle

Volvic a su se positionner en partenaire d’un événement jeune et en plein essor afin de renouveler son image de marque. Sur le plan communication, c’est une idée qui rapporte, naturellement. Quelle meilleure course pour se donner un petit côté Punchy que l’un des blockbusters français de la course d’obstacle. Notre présence sur l’événement, vêtus de Lycras Volvic est l’une des concrétisations de cette volonté. Sur la course, l’identité visuelle de Volvic est très présente, plus jeune, colorée et dynamique, et illustrée par un Volcan qui lui confère un côté « force tranquille ». En termes d’animation, Volvic est présente sur tous les ravitaillements ainsi qu’à l’arrivée, dispose d’un stand sur le village sur lequel des bouteilles sont distribuées (une classique et une aromatisée, plus « ludique »), anime une séance d’étirements après course, propose des photos imprimées sur place ou publiées sur les réseaux sociaux. Une présence active, et donc efficace. On en repart de The MUD DAY, non pas avec l’idée en tête de n’acheter plus que de la Volvic jusqu’à la fin de ses jours, mais avec une certaine sympathie vis-à-vis de la marque qui sait s’adapter à son public.

 

Se faire son propre avis, TOUJOURS !

Article - Emir en mode épique

Je sens ton esprit de méfiance qui s’éveille cher ami, tel Spider-Man et son instinct d’araignée. Et j’en suis très content. Comme tu le sais, nous avons été invités par Volvic sur The MUD DAY, et si tu es nouveau sur ce blog, tu pourrais naturellement douter de l’honnêteté de mon propos. Tu as bien raison et je te souhaite de maintenir éveillé ton esprit critique, il est essentiel. Je te laisse donc te faire ton avis cher ami.

Comme je dis souvent, quiconque peut vous donner tous les conseils et affirmations du monde, ils sont dangereux si vous ne les croisez pas avec votre propre point de vue. Je vous invite donc comme toujours à remettre en question ce que j’indique et vous faire un avis à partir des éléments que vous apporte. Pour cela, lisez, échangez, regardez des vidéos, et lancez-vous 🙂

Comme toujours les amis, je vous réponds par passion et n’hésitez donc pas à me poser des questions. Je me ferai une joie de vous aider, et si parfois je suis lent à la détente, relancez-moi pour réduire votre temps d’attente.

C’était une joie les amis, c’était Emir, qui vous dit à très bientôt et vous souhaite comme toujours de kiffer la vie !

article - Volvic Team - 2

Des bibis !

carottes

 

Réagissez