Test du sac Tepee de Karkoa !

Hello les amis,

Après avoir testé le Smartbag 25 en novembre dernier (voir ici le billet), je m’attaque à la version mastodonte à bandoulière de la marque stéphanoise : le sac de sport Tepee de Karkoa !

Sac fermé Tepee Karkoa

 

Fiche technique

Le Tepee est un sac compartimenté d’une contenance de 45 litres, de dimensions : 60 x 29 x 26 cm.
Il est doté :

  • d’une poche principale
  • d’un compartiment dédié au rangement de paires de chaussures
  • d’un compartiment dédié au rangement d’affaires sales
  • d’une poche interne pour ordinateur ou tablette jusqu’à 13 pouces.
  • d’une poche isotherme pouvant accueillir une bouteille d’une contenance maximale de 1,5L
  • d’une petite poche externe destinée au smartphone, carte de transport, pièce d’identité,…
  • de filets internes qui longent les bords du sac et qui sont pratiques pour récupérer de petits objets, type chargeurs de smartphone, paquet de mouchoirs, gants…

 

 

Les accessoires : comme pour le Smartbag 25, le Tepee est vendu avec ses accessoires, à savoir une trousse de toilette zippée et un sac étanche pour vêtements sales.

karkoa tepee accessoires

 

Comment utiliser Tepee ?

Depuis mon acquisition, j’ai réfléchi aux situations dans lesquelles le Tepee pourrait vous être utile, à savoir :

  • Dans le cadre d’un court séjour : week-end loisirs, déplacement professionnel sur 2-3 jours. A noter qu’il est accepté en tant que bagage à main chez les compagnies aériennes (testé chez Germanwings et Air France). A noter que les dimensions classiques d’un bagage à main sont de 55 cm x 25 cm x 35 cm.
  • Dans le cadre d’un ultra-marathon/trail : pratique pour y ranger une tenue de rechange, une paire de chaussure de rechange, le sac d’hydratation, l’alimentation, la serviettes de toilettes, les divers goodies obtenus lors de la course (t-shirt, bouteille,…)
  • Dans la pratique de certains sports qui nécessitent des sac de grande taille, tels que la boxe, le triathlon, le football.

Achtung ! Ce sac me semble trop encombrant pour les usages suivants :

  • Se rendre à la salle de sport, à la piscine, dans la mesure où il rentre difficilement dans un casier.
  • Se rendre au travail dans l’optique de faire du running entre midi et deux, car il occupe beaucoup de place dans les transports en commun (vous risquerez de vous faire des ennemis dans le métro !) et car sa capacité de stockage est trop importante. A mon avis, le Smartag 40 est à privilégier pour cette utilisation.

 

Les conditions de test

J’ai testé le Tepee  au cours de plusieurs week-ends : course de l’Eiffage du Viaduc de Millau, l’Ironcorsair, the Mud Day Bretagne et un séjour pro de 3 jours en Allemagne.

sac tepee oubvert

 

Tepee en test

Le sac Tepee est un sac de bonne facture. A l’instar du Smartbag 25, il est doté de fermetures éclairs solides faciles à saisir, d’excellentes finitions et d‘accessoires pratiques. Son design est sympa et les couleurs non salissantes. 

L’anse réglable et les poignées sont conçus à partir de la même matière que les ceintures de votre véhicule (nylon) avec une protection au niveau de l’épaule. Le nylon a l’avantage notable d’être indestructible mais l’inconvénient de manquer de douceur. Le Tepee ne dispose d’aucun système d’attache pour relier les poignées.

J’aurais apprécié que le Tepee se module en sac à dos. En effet, une fois rempli, il devient assez lourd et encombrant. Et comme tout sac qui se porte en bandoulière porté en marche, il a tendance à rebondir sur le côté.

tepee sac de sport prend l'avion

Tepee prend l’avion

J’aurais également apprécié avoir la possibilité de tout décompartimenter, comme pour le Smarbag, de manière à obtenir une énorme poche principale.

Comme ses confrères sac à bandoulières de grande taille, le Tepee n’est pas des plus commodes à porter dans les transports en commun : il ne passera pas dans les couloirs en étant porté de manière classique et il ne tiendra pas de manière autonome sur une chaise de RER.
En revanche, il sera accepté en temps que bagage à main dans les compagnies aériennes.

Enfin, j’aurais apprécié qu’il soit doté de petits pieds/patins de manière à ce qu’il ne soit pas en contact direct du sol et qu’il se salisse. Néanmoins, précisons que le fond du sac semi-rigide est recouvert d’une matière plastique facile à nettoyer, en plus d’être étanche et résistante.

 

Mon Bilan

 

Le Tepee est un sac de voyage petite durée (1 à 3 jours) et qui sera également un très bon compagnon sur vos ultras (en tant que sac de rangement bien sûr). Doté de très nombreux compartiments, chacun de vos objets trouvera sa place appropriée !

 

Les points positifs :

  • La très bonne facture : aucun défaut constaté, ni même de signe d’usure après 4 week-ends en sa compagnie
  • Les nombreux compartiments bien pensés destinés au rangement de bouteille, chaussures, carte de transport/téléphone mobile…

Les axes d’amélioration :

  • Le confort de l’anse et des bretelles en nylon 
  • La possibilité de le décliner en sac à dos
  • La présence de cales/patins pour un meilleur entretien du sac

 

Ma note : 7/10

 

Les infos pratiques

Disponible en deux coloris : le sac Tepee existe également en version authentic brown, même si on est d’accord que ça ressemble beaucoup plus à du gris ^^

Tarif : 89 €

 

Les amis, nous serons demain sur le grand raid du Morbihan, une épreuve de 177 km qui constitue l’un des temps forts de l’année 2016 ! On a hâte d’y être !

A très vite !

Les Lapins Runners.

carottes

Commentaires
  • firerasta dit :

    Salut les lapins. Désolé je ne parle pas du sac mais je vois que vois êtes au grand raid aujourd’hui..j’y suis aussi. J’espère vous croiser 🙂

  • Blobby dit :

    Super essai.
    Juste une remarque au niveau de la notion « bagage cabine »: il faut faire attention car les dimensions ne sont pas forcément les mêmes d’une compagnie à l’autre, et qu’elles peuvent évoluer au fil du temps (vers le plus petit) pour une même compagnie. En particulier, les compagnies « low cost » sont généralement vigilantes sur les dimensions des bagages emportés en cabine, car c’est un bon moyen de faire payer des surcharges importantes au moment de l’embarquement (c’est bien sûr nettement plus cher que la somme initialement demandée pour un bagage en soute).

    • Carole dit :

      Merci Blobby pour ton message.
      Effectivement, le Tepee peut ne pas convenir en tant que bagage en cabine dans les compagnies low cost. J’imagine que quand il n’est pas rempli, il est compressible et de ce fait, peut rentrer dans la petite « cage » qui sert à vérifier la conformité du bagage… mais c’est à vérifier !
      C’est pourquoi je précise dans quelle compagnie aérienne il a été accepté en tant que bagage en cabine, à savoir : Germanwings et Air France.

Réagissez