L’Origole 110 km en vidéo !

Début décembre. Cette course à eu lieu début décembre, en même temps que la Saintélyon. Après une année 2016 fort difficile (#tmtc), nous avons voulu redresser la barre en termes d’ultras. Et il fallait une sacré paire d’oreilles pour s’inscrire à l’Origole car avec ses > 50% d’abandons, c’était quitte ou double :

  • Soit nous réussissions auquel cas nous terminions l’année sur une belle note positive et rassurante pour 2017
  • Soit au contraire, nous failions (anglicisme tout neuf), auquel cas nous partions en dépression jusque la fin de nos jours (ou au moins jusqu’à fin 2016).

Evidemment, il fallait partir positifs. Par un heureux hasard, la motivation a frappé à notre porte fin octobre et nous a (re)donné le goût de l’entraînement intensif. C’est gonflé à bloc que nous avons le pris le départ de cette course.

12h30 de trail nocturne en forêt, par un froid de canard… Ca vend du rêve n’est-ce pas !

Bon visionnage !

 

Les Lapins Runners.

carottes

Commentaires
  • JLB dit :

    Effectivement, c’est une expérience très forte et votre reportage nous fait bien partager la dose d’efforts, de volonté psychique qu’il faut stocker avant de se lancer dans cette course. Il ne faut pas s’emballer lors de la première boucle si j’ai bien compris. Elle ne constitue qu’une simple apéro avant le gros morceau des 70 km restants. Donc, il faut y aller vraiment à l’économie lors de cette première boucle et se dire que la véritable épreuve ne commence qu’après le retour au gymnase. Vous faites bien ressentir que cette étape constitue en soi un gros obstacle par la tentation de rester … au chaud et d’en finir là. L’aspect psychologique est alors prépondérant, mais aussi la fraicheur qu’on a pu conserver. Vous avez raison de vous encourager à ne pas passer trop de temps aux ravitaillement, et particulièrement au gymnase à la fin de cette 1ère boucle. En outre, on a l’impression que vous gérez bien votre effort. Vous semblez plutôt bien, encore, au 70ème km. Bravo !! Et quelle énergie pour réaliser ce reportage. !! Il me tarde de voir la suite.

  • Houari dit :

    Hello Carole que dire apres ce premier commentaire. !!!
    Bravo a vous les lapins !!
    Je m attendais à cela , un peu !?

    Énorme , je trouve meme pas de mot pour vous qualifiez !
    Tu as une oreille qui a pris un coup de fatigue sur la moitié du parcours ?

    A bientôt les lapins !!!

Réagissez