Flipbelt vs Formbelt : le match des ceintures de course

Hello les amis,

Il y a 2-3 mois, je suis contactée par la société Variosports pour tester une ceinture…mais pas n’importe laquelle : « la ceinture de course n°1 en Allemagne » ! Pour en savoir plus, je me rends sur le site internet de la ceinture et réalise que je suis face à ce qui semble être la copie conforme de la Flipbelt, j’ai nommé la Formbelt !

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la Flipbelt, il s’agit d’une ceinture tubulaire munie de poches que vous enfilez par les pieds. Ce type de ceinture vous permet de ranger de petits objets (clés, barres, mouchoirs) pendant vos séances de course à pied sans être gêné.

N’ayant pas de ceinture de course, je décide d’accepter le deal et opte pour le modèle Original en multicolore.
Quelques temps plus tard, c’est l’agence Epic qui me contacte pour me propose de tester… je vous le donne en mille…la Flipbelt ! Ni une, ni deux, j’accepte, entousiaste à l’idée de comparer les deux produits.

Que le match commence !

L’originalité du concept

Accordons-nous sur le fait que Formbelt s’est largement inspirée de sa consoeur Flipbelt : une bande élastique munie de poches avec le même emplacement pour le logo, un cordon relié à un mousqueton en plastique pour les clés et un logo similaire.

En effet, les Flipbelt étaient déjà vendues en 2012 tandis que les Formbelt ont fait leur apparition en 2015.

Le point revient donc à Flipbelt.

 

L’étendue de la gamme

Les tailles : Flipbelt propose 7 tailles (de XXS pour les enfants à XXL) contre 6 pour Formbelt (de XS à XXL).
Les coloris : 8 colorés proposés pour Formbelt contre 9 pour Flipbelt.


Les modèles : Les deux marques proposent une version classique munie de poches ouvertes et une version avec fermeture éclair. Flipbelt propose également le modèle Reflective réfléchissant.

Les gammes étant très similaires, 1 point partout !

 

 

Quelles différence ?

J’ai observé seulement une différence notable : la position des poches de rangements. En effet, les ouvertures de poches chez Flipbelt sont situées à l’extérieur, à l’inverse de Formbelt qui les a positionnées à l’intérieur. De cette manière-là, les ouvertures sont plaquées contre corps et empêchent notamment aux clés de sortir de la ceinture. Ceci m’est souvent arrivé avec la Flipbelt d’Emir, du fait que la taille était inadaptée (trop grande pour moi). Ce qui m’amène au conseil suivant :

 

Faîtes attention à la taille de ceinture  que vous choisissez  pour éviter que vos clés fassent de la haute voltige et s’échappent de votre ceinture ! 

 

 

 

Là où ça pêche

Je trouve les ceintures peu appropriées pour y ranger des mobiles de grande taille (pour ma part, un BlackBerry Priv ayant pour taille d’écran 5,4 »). En effet, bien que mon mobile rentre dans les ceintures, le port de la ceinture devient désagréable. En effet, la ceinture épouse la forme du mobile, rigide, et de ce fait, n’est plus « collé » au corps.

 

Le site Internet

Le point revient clairement à Flipbelt dans la mesure où le site internet de Formbelt est uniquement en allemand, ce qui vous en conviendrez, peut en dissuader plus d’uns ! Qui plus est, il faut aller chercher dans la FAQ pour trouver le guide des tailles. Pas très commode tout ça !

 

Le prix

Comptez 17,99 € pour la Formbelt Original, 30,00 € pour la Flipbelt Classic. Vous pourrez vous les procurer en cliquant ici pour Formbelt, ici pour Flipbelt.

Le point revient incontestablement à Formbelt.

 

Résultat : Le jeu a été serré, il y a eu des moments d’incertitude, d’espoir… mais c’est Flipbelt qui a réussi à se démarquer et qui remporte le match !

A présent, mes impressions

J’ai testé les ceintures par temps frais en sorties courtes, fractionné, jusqu’au marathon (en l’occurence, avec la Formbelt au marathon de Colmar le 17/09). J’y range mes clés, un paquet de mouchoirs et des barres (je me limite à deux).

Je n’ai pas testé ces ceintures l’été dernier, privilégiant ma ceinture d’hydratation Fitletic qui dispose de deux emplacements rigides dédiés aux gourdes. Bien que Flipbelt propose des gourdes en format « allongé » à ranger dans la ceinture, je ne suis pas spécialement emballée par l’idée. Pour un tel usage en effet, une ceinture d’hydratation avec des rangements dédiés me semble bien plus appropriée, notamment pour une meilleure prise en main et un meilleur maintien de la ceinture.

Les ceintures de type Flipbelt/Formbelt sont en somme idéales pour des sessions de running <20 km par temps frais pour ranger clés, barre, et 33-10. Si vous ne craignez pas de souffrir de déshydratation et si les ravitaillement en eau tous les 5 km vous suffisent, vous pourrez même vous essayer à les porter sur marathon !

 

N’hésitez pas à me faire des retours en commentaire, je me ferai une joie de vous répondre 🙂

Carole,

des Lapins Runners.

carottes

eazip : le soutien-gorge éclair de Thuasne Sport !

eazip

« Un soutien-gorge zippé ? En voilà une idée originale ! Mais qu’est-ce qu’il est décolleté ! Vous êtes sûr que c’est un sous-vêtement de sport ? … »

Telle fut grosso modo ma réaction quand j’ai découvert pour la première fois le soutien-gorge de sport eazip de Thuasne Sport alors exposé sur un mannequin factice. Ce modèle pour le moins atypique ne m’avait pas vraiment séduite visuellement. Avec son décolleté avant profond et sa fermeture éclair située entre les deux bonnets, j’avais plus l’impression d’avoir affaire à de la lingerie coquine que sportive. Avoir l’opportunité de le tester a été un moyen de dépasser mes a priori et d’avoir un avis éclairé sur ce modèle !

Les caractéristiques techniques

Le soutien-gorge eazip est composé :

  • d’une fermeture éclair située au niveau de l’entre-gorge couplée d’un petit crochet permettant un enfilage facile. D’ailleurs, le terme eazip à comprendre comme la contraction de easy et zip montre à quel point la facilité d’enfilage au moyen de la fermeture éclair est bien l’élément clé de ce modèle !
  • de bonnets moulants avec des coutures conçues pour éviter tout risque de frottement.
  • de coussinets amortissants situés sur le dessus des bretelles pour plus de confort
  • de bretelles dépourvues de moyen de réglage afin de limiter les irritations
  • d’un dos nageur, évitant les déplacements des bretelles
  • d’une large basque élastique dotée de deux passants conçus pour y insérer une ceinture cardio-fréquencemètre
  • d’un tissu favorisant le transfert d’humidité et l’évacuation de la transpiration

eazip emballage

Les conditions de test

J’ai testé le soutien-gorge eazip :

  • en course à pied : sur la SaintéLyon
  • en VTT : lors de mes trajets biquotidiens domicile-lieu de travail

Mes impressions

le confort : au cours de mes séances de VTT, je n’ai pas subi le moindre frottement. Après la SaintéLyon (bouclée en 13 heures de course environ), aucune rougeur n’est apparue.

Le tissu dont sont faits les bonnets moulants rappellent celui des maillots de bain « classiques ». J’apprécie la sensation de légèreté et de douceur qu’il procure.

Globalement, les matières sont d’ailleurs très douces.

A noter aussi qu’une large bande de tissu située sous la fermeture éclair empêche tout contact de celle-ci avec la peau, limitant ainsi les risques de brûlure.

le transfert d’humidité : le soutien-gorge est humide après entraînement et ce, malgré le tissu conçu pour évacuer la transpiration vers l’extérieur.

le maintien : je n’ai eu aucun souci de maintien avec ce modèle (taille 90 B).

Les bretelles ne sont pas réglables. Pour ma part, les bretelles sont suffisamment serrées et me conviennent très bien. Certaines femmes pourraient toutefois ressentir le besoin de les ajuster, ce qui n’est pas possible ici. C’est pourquoi, je vous recommande chaudement d’essayer le modèle avant achat.

le design : je me suis rendue compte que mon jugement avait été très sévère concernant l’image qu’il pouvait renvoyer. Avec une poitrine de petit gabarit comme la mienne, le soutien-gorge est tout simplement hyper féminin, sans être vulgaire.

la rapidité d’enfilage : en tant que consommatrice impatiente, je ne supporte pas le fait de passer plus d’une minute à enfiler un soutien-gorge. Le eazip s’enfile tel un veston et s’attache au moyen de la fermeture éclair située entre les deux bonnets, donc très accessible. Une fois montée au maximum, elle reste fixée et ne peut plus descendre. De plus, après une vingtaine d’enfilages/défilages, la fermeture éclair ne présente aucun signe de fatigue et glisse parfaitement.

Mon bilan

Les points positifs 

  • l’originalité du design : loin des « codes » traditionnels en matière de soutien-gorge de sport, Thuasne Sport lance son soutien-gorge avec fermeture éclair frontale. Bravo pour cette belle prise de risque !
  • la facture de qualité : les matières sont très douces et inspirent la qualité. J’ai notamment confiance en la fermeture éclair qui est comme neuve après une vingtaine d’utilisation.
  • la facilité d’enfilage : chrono à l’appui, la durée d’enfilage étant de 26 secondes sans se presser, 17 secondes en se pressant !

Les axes d’amélioration 

  • le transfert d’humidité : le soutien-gorge est humide après entraînement, ce qui n’est pas très agréable
  • la fausse bonne idée des passants : les passants intégrés sous la poitrine permettant d’insérer une ceinture cardio fréquencemètre semblent fragiles et peu pratiques pour un tel usage. Si tu as l’habitude de courir avec une ceinture cardio-fréquencemètre, mieux vaut s’en passer et attacher la ceinture de manière « classique », sous la basque.

La meilleure manière d’allier sous-vêtement de sport féminin et capteur cardio reste à mon sens l’intégration de capteurs cardio sous la basque et l’ajout de clips pour émetteur comme l’a fait Kalenji avec sa brassière First.

  • l’absence de réglage au niveau des bretelles : si l’absence de réglages au niveau des bretelles a pu être pensée pour les femmes très sensibles au moindre frottement, Thuasne Sport pourrait proposer une alternative au eazip pourvu de moyens de réglage au niveau des bretelles, à l’instar du modèle Top Strap avec et sans réglage.
  • MAJ le 3/05/2016 : Après 4 mois d’utilisation, force est de constater la fragilité du crochet situé au niveau de l’entre-gorge qui est sur le point de céder.

Ma note : 7/10

Les infos pratiques

eazip blanc

eazip version blanc

Les coloris : Disponible en noir ou blanc

Les tailles : 85A, de 85 à 95B, de 85 à 100C, de 85 à 105D, de 90 à 105E

Le prix : à partir de 33,00 €

Où se procurer eazip ? : Dans les points de ventes de votre région, ou bien sur Internet sur lepapeunivers-runningi-run 

Si tu as déjà testé eazip ou pour toute question sur ce modèle, n’hésite pas à rebondir sur ce billet ! 🙂

A très bientôt !

Carole,

des Lapins Runners.

carottes petit