J’ai testé la brassière Top’Strap Original de Thuasne Sport !

Mesdemoiselles, mesdames, aujourd’hui ce test est pour vous !

Après avoir testé la brassière Top’Strap X-Back de Thuasne Sport, intéressons-nous maintenant au modèle qui en a été inspiré, la grande sœur : le Top’Strap Original.

 

Mon affinité pour la marque Thuasne

béquilles thuasneAutant vous prévenir, depuis mon premier test, j’ai une image très positive de la marque Thuasne. Ma brassière Top’Strap X-Back est d’ailleurs ma préférée (vous pourrez le vérifier, je n’ai jamais dit cela d’un autre sous-vêtement) que je porte pour les grandes occasions ! Par grandes occasions, j’entends les courses que je prends très au sérieux, celles sur lesquelles je veux faire un chrono et où je cherche à optimiser ma tenue de manière à me sentir le mieux possible.

Mon affinité pour la marque s’est d’ailleurs renforcée quand je me suis rendue compte que ma grand-mère avait des béquilles de la même marque. Ce sont d’ailleurs ces mêmes béquilles qui m’ont accompagnée pendant mes périodes de convalescence en 2013. Cela peut paraître idiot, mais grâce à ces béquilles, Thuasne part pour moi avec une longueur d’avance face aux marques concurrentes.

Voilà, c’était la séquence émotion.

Malgré le fait que j’apprécie la marque Thuasne, je vais le temps de ce test vider ma tête de tous ces a priori positifs pour rester objective !

 

Mes premières impressions

2015-09-29 23.38.56
Avant essayage

A l’instar de la brassière Top Strap X-back, la brassière Top Strap Original est particulièrement douce au toucher, à l’exception des bretelles. Cette texture douce rappelle en fait celle des maillots de bain « classiques ».

Le look est sobre et le choix des couleurs de bon goût : la brassière est noire, décorée d’un petit liseré sport_bleu_A4gris. Un discret logo Thuasne de la couleur du liseré est floqué sur l’entre-gorge.

Après essayage

Ce qui m’interpelle, c’est qu’elle est dépourvue de moyens de réglage. Ce modèle est en effet pensé pour satisfaire les besoins des femmes qui ressentent une gène liée aux agrafes/accroches. Je dois reconnaître que ce n’est absolument pas mon cas. En revanche, j’apprécie beaucoup la simplicité d’utilisation. Donc même si je ne suis pas la cliente cible, ce modèle me correspond très bien à la jeune femme impatiente que je suis. En revanche, du fait de l’absence de moyens de réglage, il est très important que vous choisissiez la bonne taille de brassière.

Le décolleté dorsal profond apporte une touche de féminité.

La brassière confère une allure très sportive.

 

Les caractéristiques techniques

La brassière Top’Strap Original est composée :

  • de la bande de contention brevetée  Top’Strap  située sur le dessus de la poitrine et destinée à limiter les déplacements horizontaux et verticaux de cette dernière et donc de la laisser bien en place.
  • de bretelles matelassées, apportant un plus au niveau du confort.
  • de tissu CoolMax® au niveau du dos et des bretelles, destiné à assurer le transfert d’humidité. En bref, CoolMax® doit vous maintenir au sec pendant votre séance de sport.

coolmax

Comme mentionné précédemment, la brassière est dépourvue de tout moyen de réglage car conçue pour les femmes qui en ressentent une gène.

 

Les conditions de test

J’ai testé la brassière Thuasne au cours de plusieurs séance de sport :

  • en VTT : 6 séances de 20 à 25 minutes chacune en roulant « à fond »
  • lors d’une sessions running de 1h30 environ comprenant échauffement avec éducatifs, fractionné, squat / jump / planches.

 

Le test

Pour ce test, je me suis focalisée sur les points qui me semblent essentiels lors d’un achat d’une brassière/d’un soutien-gorge, à savoir : la vitesse d’enfilage, la douceur des matières, le maintien, les problèmes d’irritation, le transfert d’humidité.

La vitesse d’enfilage : L’enfilage se fait en un temps record. La brassière étant dépourvue de système d’attaches/d’agrafes, je n’ai aucune question à me poser à savoir si elle est correctement réglée.

La douceur des matières : La quasi totalité de la brassière est très douce, ce qui la rend très agréable à porter.

Le maintien : Je me suis sentie correctement maintenue au cours de l’ensemble de mes séances. Ma poitrine n’a été soumise à aucune secousse. J’avais une petite appréhension sur les bretelles qui ne sont pas croisées et donc, susceptibles de partir sur les côtés. Mais il n’en est rien, ces dernières restent bien en place.

La bande de contention assure également le bon maintien de la poitrine, sans pour autant la compresser.

Les problèmes d’irritation : Durant mes séances, je n’ai pas eu le moindre problème de frottement et d’irritation. Je vous tiendrai informées sur cet aspect si des irritations surviennent au cours de compétitions plus longues (prochainement au marathon de Porto puis à la SaintéLyon).

Le transfert d’humidité : Le seul bémol que j’ai pu constater est qu’après entraînement et malgré le tissu CoolMax®, la brassière est globalement humide, mis à part au niveau des bretelles.

Mon bilan

Points positifs

  • La douceur des matières
  • La simplicité enfantine pour enfiler et retirer la brassière. Vous n’aurez aucunement besoin de vous contorsionner pour la porter
  • Le bon maintien assuré en partie par la bande de contention Top’Strap

Axes d’amélioration

  • Le transfert d’humidité n’est pas optimal. Ma brassière est humide après entraînement.
  • Le choix limité des coloris, lesquels sont un peu tristounets (deux versions disponibles : blanc et noir).

Ma note : 8/10

Et vous Mesdames, êtes-vous tentées par une brassière Thuasne Sport ? L’avez-vous déjà dans votre penderie, en êtes-vous satisfaites ? N’hésitez pas à me faire vos retours.

 

Les infos pratiques

Prix : actuellement à 45 €

Où se procurer la brassière Top’Strap Original : sur Internet et dans les enseignes les plus proches de chez vous.
Les amis, nous vous disons à dimanche en pleine forme au trail du four à Chaux !

Carole,

des Lapins Runners.

carottes petit

 

Les Lapins Runners testent 9bar

P1040613Chers amis !

Deux ans après son lancement en France (en août 2013), nous avons eu la chance de tester les barres 9bar made in Pays de Galles. Ces barres sans gluten de la société Wholebake composées uniquement de graines ne contiennent pas de céréales, contrairement à la plupart des barres énergétiques.

Parmi les nombreux produits de la gamme, nous avons pu tester les 4 variétés commercialisées sur l’Hexagone, à savoir : Original, Cacahuète, Potiron et Fruité.

Esthétiquement, ces barres sont très jolies et forment un assemblage de graines diverses et variées. Le fait de pouvoir lister les ingrédients, rien qu’au visuel, est plutôt rassurant.

En termes de calories, on se situe entre 200 et 300 kcal par barre, ou entre 510 et 576 kcal pour 100 grammes.

A comparer avec les marques concurrentes (les barres que nous préférons !) pour 100 g :

  • Gerblé aux amandes : 427 kcal
  • Gerblé aux figues : 384 kcal
  • Barre strudel Mulebar : 370 kcal
  • Isostar au chocolat : 414 kcal

Les barres 9bar se situent donc au-dessus de ses voisines en termes d’apport énergétique.

Revenons-en à nos moutons, place au test !

P1040621Original

Composition : Mélange de graines (tournesol, potiron, sésame, pavot, chanvre décortiqué) (58 %), nappage caroube (sucre, graisse végétale, soja, caroube, émulsifiant : lécithine de tournesol), miel, sucre de canne brut, huile végétale.

Valeur énergétique pour une barre : 277 kcal, soit 555 kcal pour 100 g

Notre avis : Cette barre a un goût prononcé de sésame et de miel. Le goût caroube est plutôt léger.

 

P1040619Cacahuète

Composition : Mélange de graines (tournesol, potiron, sésame, chanvre décortiqué) (47 %), cacahuètes (32 %), sirop de sucre de canne ambré, huile végétale, sucre de canne brut, sel.

Valeur énergétique pour une barre : 288 kcal, soit 576 kcal pour 100 g (la plus calorique des 4)

Notre avis : Ce qui la différencie des autres barres est que celle-ci est salée, avec un goût très fort en cacahuètes et une texture croustillante. Nous avons constaté que cette barre était plus friable que celle au potiron.  En termes de goût, il s’agit de la barre préférée des Lapins !

 

P1040618Potiron 

Composition : Mélange de graines (tournesol, sésame, pavot, chanvre décortiqué) (48%), graines de potiron (20 %), miel, sucre de canne brut, huile végétale.

Valeur énergétique pour une barre : 204 kcal, soit 510 kcal pour 100g (la moins calorique des 4)

Notre avis : Un peu déçue car j’avais espoir de retrouver un peu de la soupe de potiron de mon enfance alors qu’il s’agit de graines de courge que l’on retrouve ici. On sent bien le miel qui sert de ciment pour les graines.

 

P1040620Fruité  

Composition : Mélange de graines (tournesol, potiron, sésame, chanvre décortiqué) (50 %), nappage caroube (sucre, huile végétale, soja, caroube, émulsifiant : lécithine de tournesol), abricots séchés (11 %), sirop de sucre de canne ambré, dattes (9 %), sucre de canne brut, huile végétale, farine de riz.

Valeur énergétique pour une barre : 213 kcal, soit 532 kcal pour 100 g

Notre avis : La barre n’est pas seulement fruitée car elle contient le nappage au caroube. Du fait des fruits secs qu’elle contient, elle n’est pas facile à mastiquer.

Quel intérêt du sans gluten pour les tolérants ?

Aucun de nous deux ne présentant d’intolérance au gluten, pourquoi s’orienter vers un produit qui en est dépourvu ? Selon une enquête du Figaro, « le régime sans gluten n’est meilleur pour la santé que pour les personnes réellement intolérantes au gluten et donc atteintes de la maladie cœliaque ». En conclusion, pas d’avantage « clinique » pour nous de favoriser l’achat de barres sans gluten.

Le caroube, késako ?

Présent dans les barres Orginal et Fruitée sous forme de nappage, le caroube s’avère un substitut convaincant au chocolat. En effet, sans étude au préalable de la composition, j’avais listé le chocolat comme composant. L’aspect et la couleur sont très similaires.
Le caroube est connu pour sa teneur plus faible en protéine set en matières grasses que le cacao ainsi que son absence total de stimulants (caféine, tannin…) et d’allergènes.

Bilan

Gustativement parlant, 9bar remplit le contrat. Et après des heures d’efforts, Dieu sait que c’est important d’apprécier le goût de nos ravitaillements.

Nous pensons que ces barres sont à éviter sur les courses sur route où l’on cherche à faire un chrono du fait d’une part de leur friabilité, d’autre part de l’emballage, pas toujours évident à ouvrir facilement et rapidement, particulièrement quand on est sous-pression et que chaque seconde compte.

A l’inverse, ces barres sont idéales pour les trails et ultras en apportant l’énergie nécessaire pour les longues distances, tout en satisfaisant nos papilles.

Pour la somme de 1,90 € l’unité, on peut se laisse tenter, non ? 😉

Sur ce, nous vous disons à très vite pour le marathon de Poitiers-Futuroscope dimanche prochain !

Les Lapins Runners.

carottes petit